Les Ciné-clubs UNIL-EPFL s’associent pour une soirée exceptionnelle au collectif Folies Urbaines, de l’institut de géographie et durabilité (UNIL), et sa série de projections explorant les relations entre ville et cinéma. La séance sera suivie d’une discussion avec le public animée par les Ciné-clubs et Silvia Wojczewski, assistante-doctorante en anthropologie du tourisme à l’IGD.

Killer of Sheep
Réalisé par Charles Burnett

Avec Henry G. Sanders, Kaycee Moore, Charles Bracy
États-Unis, 1978, 80 min., v.o. s-t fr.

Mercredi 4 décembre | 19h
Foyer de la Grange de Dorigny
Entrée libre

“Killer of Sheep” examine le ghetto noir de Watts à Los Angeles au milieu des années 1970 à travers les yeux de Stan, un rêveur sensible qui est de plus en plus détaché et engourdi par les conséquences psychiques du travail dans un abattoir.

Frustré par des problèmes d’argent, il trouve du répit dans des moments de beauté simple : la chaleur d’une tasse de café contre sa joue, dansant lentement avec sa femme dans le salon, tenant sa fille. Le film n’offre aucune solution, il ne fait que présenter la vie, tantôt lugubre et obsédante, tantôt remplie d’une joie transcendante et d’un humour doux.