Author: Gabriel Ratano

Tomb Raider

Tomb Raider (Roar Uthaug, 2018) : certaines momies n’auraient pas dû être déterrées … : S’il y a bien une question récurrente dans le cinéma mainstream hollywoodien, c’est celle de l’adaptation : que ce soit de livres, de BDs, d’autres films (suite, remake, reboot, etc.) ou de jeux vidéo (comme dans le cas présent), il s’agit d’une mécanique particulièrement présente de nos jours – peut-être même trop – et qui donne souvent lieu à des débats assez ardents sur plusieurs questions. On s’interroge la plupart du temps sur la fidélité narrative avec l’œuvre de base, la qualité filmique générale,...

Read More

The Disaster Artist

En allant à la projection presse de The Disaster Artist, un questionnement particulier obstruait mes pensées : Comment se fait-il qu’un film parlant de la production de ce que beaucoup de gens ont qualifié hyperboliquement de « pire film de l’histoire du cinéma », The Room, arrive-t-il à susciter autant d’attentes ? Pour répondre à cette question j’ai donc dû me pencher sur un petit historique de ce film « mythique » malgré-lui, dont le visionnage, il y a de cela quelques années, m’avait laissé dans un état émotionnel partagé entre dépression et hilarité. Pour ceux qui ignoreraient ce qu’est The Room, voilà un rapide...

Read More

The Shape of Water

The Shape of Water (Guillermo Del Toro, 2018) : Une critique contemporaine du cinéma classique hollywoodien : Guillermo Del Toro est un réalisateur connu pour proposer des œuvres mettant en scène des univers surnaturels décalés empreint à la fois d’innocence enfantine et d’horreur. The Shape of Water, film pour lequel nos attentes étaient très hautes de par notre appréciation personnelle du cinéma de Del Toro mais aussi de par son nombre impressionnant de nominations aux oscars (encore plus que La La Land l’année passée !), ne déroge pas à la règle. Le film raconte l’histoire d’Elisa Esposito (Sally Hawkins), une jeune femme muette,...

Read More

Black Panther

Black Panther : Les chiens ne font pas des chats, mais des panthères…  Suite à la projection presse de the Shape of Water, voilà que j’enchaîne sur le dernier Marvel en date : Black Panther. Pour tout dire, je ne savais pas vraiment quoi attendre de ce film, si ce n’est que les bandes annonces m’avaient mis l’eau à la bouche en proposant quelque chose d’assez particulier, surtout visuellement. En ce qui concerne le personnage lui-même, je dois admettre qu’il m’est assez étranger. Je n’en n’avais jamais entendu parler avant Captain America : Civil War et le film m’avait présenté un Chadwick...

Read More

Murder on the Orient Express

Depuis le début du XXIème siècle, il est plutôt rare de voir des films présentant un cast d’acteurs extrêmement connus et les exploitant au plein de leurs capacités. Les derniers exemples en date, au-delà des franchises très connues comme Marvel ou Star Wars qui ont pour la plupart des acteurs dont la popularité est créée par ces dernières, sont les trois opus de The Expendables, films d’action dégoulinants de testostérone faisant fantasmer n’importe quel « homme » occidental né au début des années 1980. Cependant, ces films ne se servent pas vraiment de leurs acteurs en tant que gage de qualité...

Read More
  • 1
  • 2

Upcoming Events

Archives

Support by

Agepoly
UNIL
EPFL